Aller au contenu principal

INFORMATION

Le musée ferme ses portes à partir de vendredi 30 octobre, et jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux et découvrez les podcasts de l'exposition "Carnavals" à partir de lundi 16 novembre.

En savoir plus
Château de Caen
Musée fermé aujourd'hui
Salle de l'Echiquier

La salle de l'Echiquier du château de Caen © Musée de Normandie - Ville de Caen / Philippe Delval

Le Vieux Palais et la Salle 
de l’Échiquier

Le château de Caen réunit plusieurs fonctions à l'intérieur de ses murailles.

La fonction de forteresse et de garnison est permanente, comme la fonction d'habitat pour la garnison et une partie de la population de la ville regroupées dans la paroisse Saint-Georges.

À l'occasion des déplacements du duc de Normandie dans son domaine, le château est aussi le lieu où se tiennent sa résidence et les réunions de la cour, dans le Vieux Palais et la Salle de l'Échiquier.

Situer le lieu dans le temps :

XIème - XIIème s.
XIIème - XIVème s.
XIVème -
Guerre de Cent Ans
XVIème - XVIIIème s.
XIXème - XXème s.
Depuis 1947

Vidéo :

Au fil de l'histoire :

11e siècle : Le Palais de Guillaume Le Conquérant

Le palais ducal, construit à la fin du 11e s., était composé de trois bâtiments principaux, entourés de leurs dépendances : une salle de réception vraisemblablement à deux niveaux et pourvue d’une cheminée ; une chapelle palatine à chevet plat dédiée à saint Georges, et des appartements privés. Certains éléments laissent à penser que ce secteur était protégé par une enceinte.

11e siècle : Le Palais de Guillaume Le Conquérant
12e siècle : La Grande salle des ducs de Normandie

La Salle de l’Échiquier est un exemple unique de salle de réception et de résidence d'un grand seigneur d'époque romane. Le duc-roi tenait ici de grandes assemblées solennelles, et, à l’occasion, les séances de sa cour des comptes et de justice. Elle portait le nom d'Échiquier de Normandie. La salle a connu les riches heures du duché : l’enquête de chevalerie de 1172 ou la grande cour de Noël 1182.

12e siècle : La Grande salle des ducs de Normandie
La Salle de l'Echiquier en question

L’aménagement intérieur de la Salle de l’Échiquier au 12e s. est discuté. Les observations archéologiques et la comparaison avec d’autres monuments, notamment dans l'Angleterre normande, ont conduit à reconnaître un bâtiment avec un rez-de-chaussée pour le service et un étage noble pour le duc et sa cour. Des recherches plus récentes proposent la comparaison avec le hall de Westminster, construit de plain-pied :

La Salle de l'Echiquier en question
La salle de l'Echiquier au temps de la caserne

La Salle de l’Échiquier a été particulièrement malmenée par les militaires qui ont transformé le château en caserne. Elle a servi d'entrepôt de matériel roulant ou d’écurie. Une grande porte a été percée à droite de l’entrée médiévale. De grandes fenêtres ont été ouvertes au rez-de-chaussée et un étage sur plancher a été aménagé pour les besoins de la garnison.

La salle de l'Echiquier au temps de la caserne
Les bombardements de 1944 et la Reconstruction

La Salle de l’Échiquier a beaucoup souffert des bombardements de 1944. Elle a été restaurée en 1962 pour présenter un volume d'un seul niveau, éclairé par les baies romanes de l’étage, reconstituées sur l'exemple des parties de murs subsistant. Les choix de la couverture et de la charpente se basent sur des observations archéologiques. Le carrelage est une interprétation d'un état tardif du sol qui était en terre battue au 12e s.

Les bombardements de 1944 et la Reconstruction
20e s. : les fouilles archéologiques du secteur palatial

Les fouilles archéologiques des années 1961-1962 ont mis en évidence les vestiges du palais de Guillaume le Conquérant. Les fonctions des bâtiments, remaniés et réutilisés, ont varié dans le temps. En dépit des transformations de l’époque moderne et des destructions de 1944, les recherches minutieuses autour de la Salle de l’Échiquier, ont bien identifié des traces d'occupation remontant au 12e s.

20e s. : les fouilles archéologiques du secteur palatial
Aujourd'hui : Un Palais dans le château

Le palais de Guillaume le Conquérant, aménagé vers 1060, est situé le long du rempart nord, près de la tour-porte du château. Le premier palais est complété au 12e s. par la Salle de l’Échiquier où le duc tient les grandes cérémonies de sa cour. Après les destructions de 1944, le Vieux Palais a été conservé comme un jardin archéologique dominé par la Salle de l'Échiquier entièrement restaurée en 1962.

Aujourd'hui : Un Palais dans le château