Aller au contenu principal
Château de Caen
Ouvert aujourd'hui
Vielle à roue

Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek

Autour d'une vielle à roue

Musique populaire en Normandie

Expo-dossier collections permanentes
tout public

Nouvelle expo-dossier à découvrir dès la réouverture du musée.

En 2020, le Musée de Normandie a acquis un ensemble remarquable de trois vielles à roue, représentatives de la production normande au 18e siècle. L'exposition-dossier permet de découvrir ces instruments et de les situer dans leur contexte de fabrication et d'utilisation.

La pièce majeure de cette acquisition est une vielle à roue, dite « à colonnettes  », en bois orné d’un fin décor tracé et vernis en orangé, d’une série de marques au feu en forme de festons et de petites fleurs et d’ouïes en forme de rosaces ajourées et de colonnettes en bois tourné.

C'est un instrument rare car elle est datée et signée : « Faite par Salles Grande / Rue St-Sauveur A / Caen 1741 ». Il s’agit donc de l’un des deux seuls exemplaires connus de ce facteur ; une autre vielle de Salles (fils) est repérée dans les collections de la ville de La Chatre.

À partir du 18e siècle, les traces d’une activité régulière de fabrication d’instruments de musique sont perceptibles dans la région : une centaine de noms pour Rouen dont une trentaine de luthiers. À Caen, une dizaine sont mentionnés sous le terme générique de « luthiers », dont la famille Salles qui exerce aussi l'activité de marchand d'instruments, de père en fils, au moins jusqu'en 1792.

Accessibilité :

Plus d'images :

Vielle
Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek
Vielle
Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek
Vielle
Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek