Aller au contenu principal

Conformément au protocole en vigueur, le pass sanitaire est requis pour accéder au musée dès 12 ans. Le port du masque reste obligatoire. 

Château de Caen
Musée fermé aujourd'hui
Vielle à roue

Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek

Autour d'une vielle à roue

Musique populaire en Normandie

Expo-dossier collections permanentes
tout public

Prolongation

En 2020, le Musée de Normandie a acquis un ensemble remarquable de trois vielles à roue, représentatives de la production normande au 18e siècle. L'exposition-dossier permet de découvrir ces instruments et de les situer dans leur contexte de fabrication et d'utilisation.

La pièce majeure de cette acquisition est une vielle à roue, dite « à colonnettes  », en bois orné d’un fin décor tracé et vernis en orangé, d’une série de marques au feu en forme de festons et de petites fleurs et d’ouïes en forme de rosaces ajourées et de colonnettes en bois tourné.

C'est un instrument rare car elle est datée et signée : « Faite par Salles Grande / Rue St-Sauveur A / Caen 1741 ». Il s’agit donc de l’un des deux seuls exemplaires connus de ce facteur ; une autre vielle de Salles (fils) est repérée dans les collections de la ville de La Chatre.

Cette acquisition exceptionnelle est le prétexte d’une exposition - dossier qui offre l’occasion de découvrir ces instruments, de les situer dans leur contexte de fabrication et d’utilisation et de mettre en lumière la musique populaire, représentative de la culture immatérielle de Normandie.

Accessibilité :

Plus d'images :

Vielle
Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek
Vielle
Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek
Vielle
Vielle à roue, Salles, Caen, 1741 © Musée de Normandie - Ville de Caen / Lucie Voracek
Vielle à roue
Vielle à roue, signée Desjardins à Caen, 1761, bois © Musée de Normandie - Ville de Caen / L. Voracek

Nouvelle acquisition 2021

Suite à l’acquisition et à l’exposition des trois vielles à roue, le Musée de Normandie s’est vu proposer une vielle à roue également signée, datée et localisée à Caen.

Elle porte l’inscription manuscrite : « faite par Desjardins marchand / Lutier proche la rue St Louis / A Caen 1761 ». Elle est ainsi un des rares modèles dus à un luthier caennais, Louis Bossard dit Desjardins, bien identifié dans les registres de l’État-civil de 1741 à 1777. Par le matériau utilisé et par ses caractéristiques techniques et esthétiques (proportions, montage, décor), cette vielle à roue est tout à fait représentative de la lutherie normande du XVIIIe siècle.