Musée de Normandie

Trésors monétaires

Trésor de Saint Germain de Varreville @Pierre-Marie Guihard, Craham, Université de Caen

Deux spectaculaires trésors monétaires viennent enrichir les salles permanentes du musée.

 

  • Enfouis à la fin de l’Empire romain dans des caches aménagées dans le sol, ces deux trésors monétaires ont été découverts respectivement en 2010 à Tourouvre (Orne) et en 2011 à Saint-Germain-de-Varreville (Manche).

 

Le premier, daté du IIIe siècle, se compose de quelques centaines de pièces en argent et billon (alliage de cuivre et d’argent), auxquelles sont associés un pendentif et deux anneaux, répartis dans deux bouteilles en verre à fond estampillé. Le second, du IVe siècle, est constitué d’un peu plus de 14 500 monnaies de billon stockées dans un vase en céramique.

 

Réflexe sécuritaire face à l’imminence d’un danger (guerre, invasions…) ou thésaurisation régulière pour parer à d’éventuelles difficultés économiques, ces trésors, abandonnés par leur propriétaire, viennent désormais enrichir les salles permanentes du musée dans une scénographie nouvelle.

 

A découvrir au musée de Normandie dès le 23 octobre 2017, salle 2 - Préhistoire et Antiquité de la Normandie.

 

Crédit photo : @Pierre-Marie Guihard, Craham, Université de Caen