Musée de Normandie

La conquête de la couleur en photographie

Henri Magron, "le Mont-Saint-Michel, vue générale du sud-ouest", détail, héliogravure en couleurs, vers 1895, ©collection Pagneux.

Date :

01/06/2013
Genre :
Conférences & Colloques
Type de public :
Adultes
Accessibilité aux publics:
Public à mobilité réduite
Tarif :
Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

La conquête de la couleur en photographie

L'exemple de la Normandie, 1839-1907

Si l’autochrome constitue le premier procédé photographique en couleurs accessible à tous, la couleur est présente en photographie dès son invention, en 1839. Elle est alors l’apanage des « peintres-photographes » qui viennent avec des couleurs, rehausser les tirages.

Durant les années 1870, les progrès scientifiques amènent les photographes vers de nouvelles expérimentations. Leur collaboration avec les imprimeurs normands va permettre de produire à partir des tirages photographiques, au moyen d’encres grasses, des gravures en couleurs.

À la fin du XIXe, les sociétés photographiques de Normandie constituent un vivier d’innovation. La question de la couleur y est largement débattue : synthèse additive et soustractive, trichromie par juxtaposition ou par superposition, vraies et fausses couleurs, couleurs directes et indirectes, optiques et pigmentaires.

 

Premier président de l’Association régionale pour la diffusion de l’image (ARDI-Photographies), Bernard Chéreau est actuellement responsable de la collection et directeur de la publication des Cahiers de l’ARDI. Commissaire de nombreuses expositions consacrées au patrimoine photographique, conférencier, il est professeur de photographie à l’Ecole Supérieure d’Arts et Médias de Caen-Cherbourg (ESAM).

 

Conférence organisée par le Musée de Normandie et l'association des Amis du Musée de Normandie

Auditorium du Château de Caen.

15h00

 

Pour en savoir + : dépliant de la conférence.