Musée de Normandie

Caen en images

Date :

05/04/2019 à 05/01/2020
Genre :
Expositions
Accessibilité aux publics:
Public à handicap auditif
Public à handicap mental
Public à handicap visuel
Public à mobilité réduite
Tarif :
5,50 €

CAEN EN IMAGES

La ville vue par les artistes, du XIXe s. à la Reconstruction

 

EXPOSITION | 5 avril 2019 – 5 janvier 2020

 

 

Les représentations de Caen montrent une ville aux multiples visages, mais dont l’identité est difficile à cerner : ville architecturale, ville portuaire, ville d’eau, ville blessée... ville moderne.

La nouvelle exposition du Musée de Normandie met en évidence l’évolution du regard des artistes sur la ville, du XIXe s. à la Reconstruction. Peintures, gravures, dessins, photographies… : près de 200 images de Caen, réunies pour la première fois, sont à découvrir pendant 9 mois, à partir du 5 avril 2019.

 

Les premières représentations de Caen sont de la main d’artistes anglais venus explorer les richesses architecturales médiévales. Les antiquaires normands, encouragés par Arcisse de Caumont, ont poursuivi dans cette voie, offrant un premier corpus d’images oscillant entre pittoresque et description des édifices remarquables.

Puis la photographie, née en 1839, vient rapidement concurrencer le dessin et la gravure dans la reproduction des monuments de la ville.

Mais une ville ne peut être réduite à ses joyaux architecturaux. L’église Saint-Pierre, bien que prédominante dans le paysage iconographique caennais, n’est pas le seul motif récurrent. L’importance accrue de la ville transforme un paysage qui se fait peu à peu urbain. La photographie qui regarde la ville de haut, dans un format panoramique, invente de nouveaux points de vue. L’omniprésence de l’eau offre un autre visage de Caen. Son artisanat et sa ruralité ont également fasciné les peintres et photographes de la fin du XIXe-début XXe siècles.

1944. La ville est en ruine. Puis vient le temps de la reconstruction. Une nouvelle iconographie de la cité s’invente peu à peu. Confronter le corpus d’un Caen disparu à son visage actuel nous invite aussi à regarder et penser la ville comme un territoire en perpétuelle mutation.

 

Cette exposition interroge le changement du regard porté sur la ville et montre comment un territoire devient un paysage à travers le regard des artistes. Par des peintures et gravures attachées à l’anecdote et au détail architectural jusqu’aux photographies de la Reconstruction empruntes de la tradition de la photographie documentaire, c’est toute une poésie urbaine qui est mise à l’honneur dans cette exposition.

 

 

Informations pratiques

Exposition du 5 avril 2019 au 5 janvier 2020.

Ouverte tous les jours en juillet-août. Fermée le lundi le reste de l'année (sauf lundi de Pâques et lundi de Pentecôte).

Fermée certains jours fériés : Dimanche de Pâques, 1er mai, jeudi de l'Ascension, 1er novembre, 25 décembre, 1er janvier.

Horaires : 9h30-12h30 / 13h30-18h en semaine. 11h-18h les samedis, dimanches et jours fériés. fermeture exceptionnelle à 16h les 24 et 31 décembre.

 

Entrée : 5,50 €, tarif réduit 3,50 €.

Entrée libre tous les jours pour les moins de 26 ans. Pour tous : chaque premier week-end du mois, pendant la nuit européenne des musées (18 mai), et pendant les journées européennes du patrimoine (21-22 septembre).

 

#CaenEnImages