Musée de Normandie

Dernières acquisitions

© OVV Coutau-Bégarie

Robe en dentelle de Caen du XIXe siècle

 

Alors que la maison Coutau-Bégarie proposait une nouvelle vente de dentelles et broderies vendredi 17 novembre 2017 à l’Hôtel Drouot, le musée de Normandie a préempté une robe de mariée en dentelle de soie crème, Blonde de Caen, réalisée vers 1815.

Destinée à une union aristocratique, cette robe illustre les balbutiements des robes de mariée blanches, la vogue en ces années 1815-1817 pour la taille haute, les manches ballon et le drapé « poitrine », tout comme l’obligation pour ces dames de porter des dentelles françaises. Notamment la fameuse « blonde » de Caen, produite essentiellement dans la grande cité normande. Napoléon lui-même, soucieux de relancer l’industrie et le commerce dont la Révolution avait stoppé net le développement, exigea le port des dentelles aux réceptions de la cour.

 

Rarissime, cette robe de mariée a été acquise par la Ville de Caen, avec l’aide de l’association des Amis du musée.

 

Caractéristiques : Robe de mariée en dentelle de soie crème, blonde de Caen aux fuseaux, décor de bouquets de fleurettes, 1815-1817, h. 107 cm.

 

La robe est exposée dans les salles "costumes et coutumes" jusqu'au mois de septembre 2018.