Musée de Normandie

Conférence samedi 9 juin

Entre envois à la fonte et souci de sauvegarde : la statuaire publique sous le régime de Vichy dans le Calvados.

  • Conférence par Emmanuel Luis, Membre de la Société des antiquaires de Normandie, Chercheur à l'Inventaire - Région Normandie
  • Hôtel de Ville de Caen, entrée libre dans la limite des places disponibles

 

Par la loi du 11 octobre 1941, le régime de Vichy engage la mobilisation des métaux non ferreux, afin de répondre in fine aux besoins de l’industrie allemande de l’armement. Cette politique conduit à l’enlèvement et l’envoi à la fonte d’une part importante de la statuaire publique.

La conférence présentera l’organisation administrative nationale de cette moisson et ses modalités et étapes d’application dans le Calvados. Si 22 oeuvres ont été fondues (Richard-Lenoir à Villers-Bocage, Langlois à Beaumonten-Auge, le duc de Morny à Deauville), quelques-unes ontété remplacées (Alain Chartier à Bayeux, Dumont-d’Urville à Condé-sur-Noireau…) et plus d’un tiers des monuments a été sauvegardé. C’est aussi à l’histoire de ces sauvegardes, initiées par les pouvoirs locaux et les populations, que vous invite la conférence.

 

Emmanuel Luis est chercheur à l’Inventaire général du patrimoine culturel à Caen, Région Normandie, depuis 2007. Il mène de front des études sur le patrimoine religieux, notamment les tableaux dans les églises de Normandie occidentale (cocommissariat de l’exposition Beauté divine ! et direction de l’ouvrage éponyme en 2015) et une recherche sur la statuaire publique entre 1800 et 1945.

Après avoir publié sur ce thème De places en jardins, une synthèse consacrée au département de la Manche, il est l’auteur en 2016 de Portraits en ville : les hommages sculptés à Caen, un guide de visite édité dans la collection nationale des Parcours du patrimoine. En 2017, il a publié en collaboration avec Sandrine Berthelot, conservateur au musée de Normandie, un nouveau Parcours intitulé Ici repose… À la découverte des cimetières de Caen.

 

Conférence porposée par le musée de Normandie, l'association des Amis du musée de Normandie et la Société des antiquaires de Normandie.

 

 

Téléchargez le dépliant.

 

Image :

Deauville, Tête du duc de Morny, plâtre de Lemarié d'après Henri-Frédéric (1941) © Région Normandie - Inventaire général - François Decaëns.