Musée de Normandie

Caen, de 1870 à 1914

Urbanisme et architecture méconnus.

Conférence samedi 13 janvier 2018 à 15h.

 

  • Conférence par Philippe Lenglart

 

Pour le visiteur pressé, Caen a la réputation d’une ville très détruite, correctement reconstruite et « pas très glamour ». Pour l’amateur d’art, l’ampleur et la qualité du patrimoine survivant ou restauré suscitent l’admiration. L’un comme l’autre ignorent le plus souvent tout un pan de son histoire : le renouvellement urbain survenu entre la fin du Second Empire et la première guerre mondiale.

C’est de cette époque qu’il sera question au cours de la conférence proposée par Philippe Lenglart. Outre des créations isolées, sont apparus deux ensembles très différents : le quartier de la Foire, le coteau de Bagatelle. En seront explorées les origines, évoqués quelques acteurs, montrées les réalisations les plus marquantes.

 

Originaire du Nord, titulaire d’un CAPET mention Histoire-Lettres, Philippe Lenglart s’est installé à Caen en septembre 1968 et a exercé au lycée Laplace pendant plus de trente ans. Il a également assuré des cours de techniques d’expression à l’IUT et de français à l’université.

Son premier ouvrage, « Le Nouveau Siècle à Caen », paru en 1989, traite précisément de la période caennaise allant de la fin du Second Empire à 1914. Après avoir participé à deux publications collectives et au terme d’une dizaine d’années de recherches documentaires, il a publié en 2008 « Caen, architecture et histoire » aux éditions Charles Corlet. Un autre temps de réflexion l’a conduit à écrire « Histoire(s) de Caen » publié en 2011 par les éditions OREP.

 

Auditorium du château de Caen. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Conférence organisée avec l'association des Amis du musée de Normandie.